Nos projets réalisés

Chaque année, la Fondation de l’hôpital de Baie-Saint-Paul établit, en collaboration avec la direction du CIUSSS de la Capitale-Nationale, une liste de priorités en matière d’investissements.

Les projets ou services financés sont choisis en fonction de critères tels que l’accessibilité aux soins, le mieux-être des patients et le développement de l’établissement. C’est donc en complément du financement public et grâce à l’appui de nombreux donateurs et partenaires si ces projets voient le jour.

Depuis sa création en 1989, la Fondation a financé de nombreux projets et équipements à l’hôpital de Baie-Saint-Paul, mais certains services dont les besoins étaient criants ont bénéficié de sommes plus importantes.

 

  • Le bloc opératoire

    Plus de 2000 interventions sont pratiquées en moyenne chaque année à l’hôpital de Baie-Saint-Paul. Ces interventions requièrent une vaste panoplie d’appareils dont le personnel médical a besoin pour faciliter les interventions et en réduire la durée.

    Parmi les investissements dans ce secteur qui totalisent 150 000$, on compte un microscope, une perceuse trans-osseuse, une sonde cardiaque ainsi qu’un instrument électro-chirurgical appelé LigaSure qui permet de sceller les vaisseaux sanguins endommagés dans le cadre de diverses procédures médicales.

  • Le service d’ophtalmologie

    645 000 $ ont été investis dans le service d’ophtalmologie de l’hôpital de Baie-Saint-Paul depuis 2008, notamment pour l’achat d’instruments chirurgicaux, d’un laser de glaucome (SLT) et d’un appareil OCT. Ces appareils à la fine pointe de la technologie ont permis à des milliers de patients de recevoir ici-même, à Baie-Saint-Paul, des traitements qui auparavant impliquaient de nombreux allers-retours à Québec, des frais de déplacement ainsi que la mobilisation d’accompagnateurs.

  • Le service de radiologie et d’imagerie

    La plus importante acquisition dans ce secteur au cours des dernières années est sans contredit le C-Arm, un dispositif d’imagerie et de radiologie portatif pouvant être utilisé dans divers contextes, notamment en cours de chirurgie, augmentant ainsi considérablement l’efficacité des équipes médicales. Cet investissement de près de 150 000 $ aura permis à l’hôpital de Baie-Saint-Paul de rattraper un retard considérable par rapport aux autres hôpitaux de la province dans la modernisation de son équipement.

    Un montant similaire a aussi été investi dans le renouvellement du parc endoscopique qui comprend trois colonoscopes, un gastroscope et divers outils de support. Plusieurs examens et dépistages courants ont rendu incontournable l’achat de ce matériel médical, la vétusté des appareils d’alors entraînant régulièrement des pannes de fonctionnement et des retards importants.

    Enfin, le projet PACS (Picture Archiving and Communication System) qui aura nécessité un investissement de plus de 100 000 $ permet aujourd’hui le stockage numérique d’images diagnostiques auxquelles peuvent avoir accès les cliniciens où qu’ils se trouvent et quel que soit l’endroit où les tests ont été effectués. Le personnel médical peut ainsi recueillir, stocker, gérer, distribuer et consulter électroniquement tous les rapports et images de radiologie des patients, ce qui facilite grandement les diagnostics et traitements.

  • Le service mobile d’hémodialyse

    La Fondation finance aussi en partie des services qui facilitent le traitement de certaines maladies, comme l’unité mobile d’hémodialyse. Cet autobus long courrier spécialement conçu pour traiter les patients souffrant d’insuffisance rénale vient chaque semaine à Baie-Saint-Paul. Les dialyses sont effectuées sur place, ce qui évite aux malades de devoir se rendre à Québec, dans certains cas plusieurs fois par semaine, et d’encourir les frais ainsi que tous les problèmes logistiques reliés à ces déplacements.

  • Le programme traité santé

    Traité Santé est un programme qui s’adresse aux personnes souffrant de problèmes cardiaques, de diabète ou de maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC). Ce service de réadaptation permet aux malades ainsi qu’aux convalescents ayant subi de lourdes opérations de retourner à la vie active grâce à un programme d’activité physique. Les sommes investies chaque année sont principalement consacrées à l’achat et à l’entretien d’appareils d’exercices pour le gymnase de l’hôpital.

  • Soutien aux organismes

    Au quotidien, l’hôpital de Baie-Saint-Paul accueille, héberge ou offre des services à diverses clientèles qui requièrent des soins ou des aménagements particuliers. Résidents des CHSLD, patients en fin de vie, personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement : tous ces usagers ont des besoins qui leur sont propres. Aussi, leur bien-être repose souvent sur la capacité des intervenants à rendre leur quotidien plus agréable ou stimulant. C’est pourquoi la Fondation tente de répondre positivement à un maximum de demandes de financement provenant des différents départements et organismes rattachés au CIUSSS de la Capitale-Nationale, secteur de Charlevoix.

    Vous souhaitez présenter une demande de financement à la Fondation de l’hôpital de Baie-Saint-Paul ? Cliquez sur le lien suivant pour remplir le formulaire.

S'inscrire à l'infolettre